fbpx
PanierConnexion

Rentrée Zéro Déchet

rentrée zéro dechet

Les grandes vacances arrivent à leur fin et vous devez certainement être en train de préparer votre rentrée et celle de vos enfants. Rentrée rime souvent avec marathon des fournitures scolaires, et bien souvent elles ne sont pas économiques ni écologiques. Pourtant, il existe des astuces simples bonnes pour votre porte-monnaie et la planète. C’est également une bonne occasion d’intégrer progressivement le Zéro Déchet dans votre famille. Du coup, je vous partage 11 astuces Zéro Déchet afin que votre rentrée soit plus écologique et économique. Vous trouverez des bonnes pratiques pour la rentrée scolaire de vos enfants, mais également pour votre rentrée au bureau.

Qu’est-ce que le Zéro Déchet ?

Le Zéro Déchet ne signifie pas que vous ne devez absolument plus produire de déchets. Les objectifs sont de les réduire et de limiter l’impact qu’ils ont sur notre environnement en mettant en place des bonnes pratiques au quotidien.

Cette réduction des déchets doit se faire de manière progressive et sans culpabiliser dès que vous produisez un déchet.

Ainsi, la démarche Zéro Déchet repense notre manière de consommer grâce à la règle des 5 R (Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler, Rendre).

Notre article détaillera uniquement des astuces Zéro Déchet pour la rentrée, mais le site de l’association Zéro Waste Paris répondra à toutes vos questions.

Rentrée Zéro Déchet des enfants

Que vous soyez adepte du Zéro Déchet ou non, il y a des astuces qui sont bonnes pour le porte-monnaie et la planète. Les bonnes pratiques que je vais vous donner pour une rentrée Zéro Déchet sont souvent logiques et ne demandent pas un « effort » particulier.

Fournitures scolaires de l’année dernière, tu ressortiras.

Quand j’étais petite, je ne comprenais pas pourquoi je devais reprendre mon stylo plume ou la même trousse que l’année d’avant. Surtout quand toutes les copines avait des affaires neuves … Aujourd’hui, en tant qu’adulte, il me paraît logique de ne pas jeter quand c’est encore utilisable.

Donc, profitez des vacances pour faire le tri des fournitures de l’année dernière afin de racheter uniquement ce dont vous avez besoin en expliquant à votre enfant pourquoi vous le faites.

Les cahiers non terminés de l’année dernière se transformeront en brouillon (sauf si l’école vous autorise à les réutiliser) et les autres fournitures seront nettoyées afin de bien démarrer l’année.

Occasion, tu penseras

Je trouve qu’on y pense de plus en plus au niveau des vêtements et c’est une bonne chose. Il y a de très belles occasions pour les enfants quel que soit le site internet, la brocante ou la boutique, surtout pour les enfants.

Mais, vous trouverez également des fournitures scolaires d’occasion, comme des livres ou des articles de papeterie.

Il existe également des groupes Facebook (//Tours pour les tourangelles et tourangeaux) ou vous pouvez prêter, donner ou emprunter des objets. Et régulièrement, il y a des livres, de la papeterie, des crayons…

Fournitures durables et en vrac, tu privilégieras

Les courses des fournitures se font énormément dans les grandes surfaces et elles sont emballées dans des sachets plastiques qui clairement ne servent à rien à part transporter 15 stylos et tenir 4 tubes de colle. Il y a un énorme travail à faire sur ces emballages uniques

Pourtant, le vrac existe dans les fournitures scolaires, mais il se trouve souvent dans nos petits commerces de proximité. Les prix ne sont pas beaucoup plus chers (voir pas du tout), vous faites travailler un commerçant et vous rachetez uniquement quand vous avez besoin.

Concernant les protège-cahiers, le plastique peut être remplacé par du papier kraft (votre enfant peut décorer la couverture en fonction des matières). Si vous êtes couturière, vous pouvez également les confectionner en tissus. Vous risquez d’avoir des réflexions de la part de l’école comme quoi le kraft s’abîme rapidement et qu’il faut le changer, donc autant mettre une protection plastique. Une feuille de kraft met environ 3 mois à se décomposer contre 200 ans pour une pochette plastique. Le calcul est donc rapide à faire, surtout que le kraft ne se change pas tous les mois !

Enfin, des labels comme Ecolabel européen, NF Environnement (…) vous garantissent des fournitures scolaires respectueuses de l’environnement et certains garantissent une utilisation modérée de composants chimiques et un impact environnemental limité.

N’hésitez pas à sensibiliser le personnel encadrant de l’école, car ils peuvent être (très) réticents à ses « nouvelles pratiques », mais le dialogue fait bouger les choses.

Prendre soin de son matériel, tu lui apprendras

Votre enfant vous aidera à faire des économies s’il prend soin de leurs affaires scolaires. Ainsi, encouragez-le à fermer ses crayons, sa colle (…), utiliser les feuilles recto-verso, s’en resservir comme brouillon quand c’est possible, ne pas abîmer son matériel de manière générale….

Bref, votre bonne éducation vous fera faire des économies !

Repas et Gouté Zéro Déchet

Dans le cartable de votre enfant, mais également dans votre sac de super parent, il y a aussi souvent le repas du midi et les collations. Malheureusement, les biscuits, salades industrielles, yaourt, gourde de compote, bouteilles d’eau (….) génèrent beaucoup de déchets.

Pourtant, les emballages ne sont pas automatiques, car :

  • Une gourde en inox remplace la bouteille
  • Une boîte type Bento transporte vos aliments sans les mélanger
  • Des couverts réutilisables suppriment ceux en plastiques
  • Un emballage en tissu à la cire d’abeille remplace le film alimentaire jetable. Vous pouvez l’acheter ou fabriquer votre Bee Wrap avec la recette de Banana Pancakes
  • Sac à vrac pour transporter fruits, biscuits vrac voir pour les plus grands des fruits secs

Toutes ses astuces, mais également matériel servira aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Ainsi, quand vous irez au travail, vous montrerez l‘exemple à vos petits anges.

Le vélo, tu pratiqueras

Depuis le confinement, (je trouve) le vélo est remis au goût du jour et c’est une excellente chose. Surtout quand on sait que 40 % des trajets quotidiens parcourus en voiture font moins de 2 km. En plus d’être écologique et économique, le vélo est bon pour votre santé et votre moral.

Par contre, il ne faut pas habiter à 35 km de son domicile… Mais si c’est le cas, il y a d’autres alternatives comme le co-voiturage et les transports en commun.

Rentrée Zéro Déchet au bureau

Toutes les bonnes pratiques que je viens de vous donner pour vos enfants sont également valables pour votre rentrée Zéro Déchet au bureau ! Mais, je vais vous donner quelques astuces (simples à appliquer) pour franchir une nouvelle étape au bureau.

L’imprimante et l’ordinateur, tu veilleras

Imprimante et travail ne font pas toujours bon ménage, surtout quand on sait que moins de 35 % des entreprises recyclent le papier… Et 25 % est mis à la poubelle quelques minutes après son impression

Bref, vous l’aurez compris, nous devons tous prendre de bonnes habitudes avec notre imprimante. Et c’est très simple, il vous suffit de :

  • imprimer si vous avez réellement besoin de votre document
  • le recto-verso diminuera votre quantité de papier
  • imprimer 2 pages par feuille quand cela est possible
  • gardez-les et vos enfants les utiliseront comme brouillon, feuille de dessin …
  • privilégiez le papier recyclé et issus de filières raisonnées (FSC, PEFC, APUR)

Et l’imprimante rejoint l’ordinateur sur un thème : la consommation électrique. Quand vous quittez votre travail, éteignez vos appareils, car ils consomment de l’électricité même en veille. D’ailleurs, ce geste devrait être adopté sur tous les appareils électriques (Tv, Box …).

Moteur de recherche Ethique, tu utiliseras

On ne s’en rend pas compte, mais la moindre petite recherche sur internet émet des émissions de CO2 et il y a 0 éthique derrière le(s) géant(s) moteur(s) de recherche.

Pourtant, quelques moteurs de recherche s’engagent pour l’environnement et des projets sociaux. Mais, nous ne voilons pas la face : nos recherches resteront polluantes quel que soit le moteur de recherche.

Les moteurs de recherche éthiques sont :

  • Blackle.com et il porte bien son nom, car la couleur dominante est le noir. Ainsi, un utilisateur économise environ 20 % d’énergie par utilisation.
  • Ecosia.org est le moteur de recherche écolo le plus connu. Il reverse 80% de ses revenus à un programme de reforestation au Brésil.
  • Ecogine reverse 70 % des recettes publicitaires à son association Ecogine.fr. Elle protège la nature en France comme à l’étranger (soin des animaux, préservation de la biodiversité, reforestation …)
  • Lilo.org, 50 % du chiffre d’affaire de la startup française soutient des actions sociales et environnementales.

Enfin, afin de limiter votre émission de CO2, accéder directement aux pages que vous consultez régulièrement en les mettant dans vos favoris. En plus d’économiser de l’énergie, vous gagnerez du temps et des clics.

Boîte mail, tu videras

Tout comme les moteurs de recherches, notre boîte mail est très polluante alors qu’on ne fait rien de particulier.

En quelques chiffres :

  • 80% des mails (de type newsletters, actualités Linkedin…) ne sont jamais ouverts 
  • Spams émettent autant de CO2 que 3 millions de voitures par an 
  • 1 salarié d’une PME envoie en moyenne 33 mails par jour. Soit 180 kg/an de CO2 ce qui équivaut à faire 1 000 km en voiture.

Donc, pour limiter cette pollution, il y a quelques gestes simples à faire :

  • se désabonner des newsletters inutiles 
  • supprimer tous les mails non lus et inutiles
  • privilégier une messagerie instantanée entre collègues, ainsi, on évite l’envoi d’une dizaine de mails.
  • se transmettre et stocker les documents par clé USB ou serveur

Chauffage et clim, tu n’abuseras pas

Pour en avoir parlé avec plusieurs personnes, je sais que la notion de chaud et froid peut être disparate d’une personne à l’autre. Certaines personnes ne peuvent pas être dans une pièce qui fait moins de 23° C en hiver et d’autres 20°C en été.

Pourtant, un chauffage à 19°C au lieu de 20°C vous fait économiser 7% sur votre facture de chauffage.

Donc, ne mettez pas le chauffage ou la clim en mode forcé et si votre bâtiment est une passoire énergétique, n’hésitez pas à sensibiliser votre direction. Je sais que c’est plus simple à dire qu’à faire, mais vous pourriez peut être faire bouger les choses. Surtout si des économies sont à la clé !

Le mug, tu te serviras

Votre enfant passe à la gourde à l’école, et bien vous, vous passerez à votre mug en plus de votre gourde.

Et pour cause, les chiffres des gobelets ne vendent pas du rêve :

  • 126 gobelets sont utilisés toutes les secondes
  • 32 000 tonnes de déchets plastiques par an
  • 60 % sont enfouis et 39 % sont brûlés
  • Recyclage 1 %
  • 100 ans pour se dégrader

Si on y rajoute le mégo de cigarette balancée dans le caniveau, nos pauses au travail coûtent cher à notre planète !

Donc, on remplace le gobelet par une tasse ou une bouteille isotherme et la bouteille d’eau plastique par un verre + une bouteille réutilisable ou une gourde.

J’espère que toutes mes astuces pour cette rentrée Zéro Déchet vous séduiront et que vous pourrez les mettre en pratique. Surtout, ne culpabilisez pas, si sur toutes ces bonnes pratiques, vous en mettez que quelques-unes en place. L’important c’est de les installer durablement. Rome ne s’est pas fait en 1 jour, et bien, c’est exactement la même chose pour notre consommation. Il faut y aller progressivement, mais sûrement. Donc, 0 culpabilité pour un maximum de plaisir à changer les choses.

Belle rentrée à tous.

Fanny de LaBel’Poulette

Laisser un commentaire